Montélier : Histoire et patrimoine

Perché sur une petite butte de molasse qui domine la plaine, le village de Montélier est situé sur un des principaux axes de circulation Nord-Sud de la vallée du Rhône. Au Moyen-Age passait déjà à ses pieds la prestigieuse route royale qui conduisait d'Avignon jusqu'en Allemagne.

Montélier - L'église

Le sens du nom de Montélier ne fait pas de doute : toutes ses formes anciennes, Montelles au 12ème siècle, Montellisium en 1199, Montilisio en 1275, montrent qu’il est composé du radical Mont et d’un suffixe diminutif. Montélier est donc Montilium, le « petit mont ». En cela il se rattache à la famille des Monts de la plaine de Valence (Montmeyran, Montvendre, Montoison, Montétéger).

Callicarpa bodinieri giraldi 'Profusion' - (Arbuste aux bonbons)

Arbousier - arbre à fraises atlantic

Ampelopsis glandulosa var. maximowiczii

Montélier : Le circuit botanique

 

Le circuit botanique de Montélier est consacré aux plantes à fruits décoratifs.

Il a été créé en 1990 sous l’égide de la municipalité et avec l’aide de bénévoles regroupés au sein de l’association « Jardin de Flore ».

Agave havardiana

Agave havardiana - (Agave chisos)

Cylindropuntia imbricata- (Oponce arbustif)

Euonymus phellomanus - (Fusain)

Fusain microphyllus aureovariegatus - (Fusain)

Après complète rénovation en 2007, le circuit botanique de Montélier présente non seulement près de 600 taxons de plantes à fruits décoratifs (arbres, arbustes, plantes grimpantes ou vivaces), Parallèlement aux massifs spécifiques au thème du village, le public peut admirer le Jardin Mexicain, planté d'agaves, d'opuntias et autres plantes de déserts.

Acca sellowiana - (Goyavier du Brésil)

Asphodeline lutea - (Bâton de Jacob)

Enfin en 2009 une collection de fusains, maintenant installée dans les jardins du Sémaphore, a été labélisée par le CCVS (Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées), prouvant que le village de Montélier est un partenaire actif de la biodiversité.

Ilex aquifolium - (Houx commun)

Myrtus communis - (Myrthe)

Euonymus planipes - (Fusain)

Si souvent le premier critère d'achat d'une plante se fait par rapport à sa floraison, on oublie trop souvent que certains végétaux prolongent agréablement leur beauté par une profusion de fruits aux couleurs éclatantes.

C'est ce que Montélier a voulu démontrer par le choix de son thème : Plantes à fruits décoratifs.

Ainsi tout au long de votre parcours vous admirerez l'arbre aux bonbons (Callicarpa), les vignes à fruits bleus ou jaunes (Ampelopsis), l'arbousier et ses fruits rouges, les pommiers à fleurs dévoilant durant l'automne et parfois jusqu'au printemps une palette fructifère des plus colorées.

Montélier : Contacts et liens utiles

Association « Jardin de Flore ».

Mairie de Montélier – Avenue du Vercors – 26120 Montélier. Tél 04 75 59 93 93

Courriel : mairie-montelier@wanadoo.fr

Ampelopsis brevipedunculata var. maximowiczii 'Elegans'

La collection de fusains

Les Fusains, Euonymus en latin, font partie de la famille des Celastraceae. Celle-ci est riche de plus de 850 espèces, provenant des régions tempérées et tropicales du globe. Les Celastraceae sont des arbres, des arbustes ou des arbrisseaux et parfois même des lianes. Le genre Euonymus contient environ 177 espèces : 2 espèces sont présentes en Europe, mais la majorité proviennent de Chine et du Japon et pour 3 ou 4 d'entres elles d'Amérique du Nord. 

Euonymus alatus compactus - (Fusain ailé)

Euonymus fortunei 'Harlequin' - (Fusain de fortune)

Euonymus grandiflorus 'Red Wine' - (Fusain)

Les fruits du fusain d'Europe, âcres, purgatifs et émétiques sont toxiques pour le bétail. Les fruits séchés et pulvérisés étaient employés autrefois dans les campagnes comme insecticide et pour écarter certains parasites comme les acariens et les poux. Enfin les branches de l'arbuste, carbonisées en vase clos, ont donné le fameux "fusain" servant dans le dessin d'art

 

Euonymus europaeus 'Red Cascade' - (Fusain d'Europe)

Euonymus japonicus 'Bravo' - (Fusain du Japon)

Euonymus myrianthus - (Fusain)

La plupart des espèces sont cultivées pour la beauté de leurs fruits et la couleur flamboyante de leurs feuilles en automne. Les autres, principalement E. fortunei et E. japonicus et leurs cultivars, sont cultivés pour leur feuillage persistant. Chez nous le fusain porte aussi le nom de Bonnêt d'Évêque, en raison de la ressemblance du fruit avec ce type de chapeau. les anglais le nomme 'Spindle-tree',  les allemands 'Spindlestrauch', les espagnols 'Bonetero', les italiens 'Fusaria'.